Mémorial du LINGE- Monument historique-



La bataille du Linge oppose du 20 juillet au 15 octobre 1915, l'Armée française à l'Armée allemande durant la Première Guerre mondiale. Elle se déroule sur le collet du Linge près de Hohrod dans le département du Haut-Rhin. Cette bataille s'inscrit dans une série de combats dans les Vosges déclenchés par l'Armée française afin d'obtenir des positions dominantes pour une attaque future dans la plaine d'Alsace.
Ces combats et notamment la bataille du Linge sont particulièrement meurtriers pour des gains territoriaux minimes.

Le site est classé parmi les monuments historiques depuis 11 octobre 1921.


Le champ de bataille

Le Linge est une montagne recouverte pour partie de nombreux bois ou bosquets et de parois rocheuses escarpées. Les Allemands sont présents sur ce site depuis plusieurs mois. Ils l'ont aménagé en renforçant les défenses naturelles par l'ajout de blockaus à intervalles réguliers pour y positionner de l'artillerie ou de mitrailleuses et par plusieurs lignes de tranchées. Ils installent également de nombreux réseaux de fils de fer barbelés, certains sont masqués dans les bosquets ou les couloirs rocheux. Ces différents aménagements en font une position défensive très forte.


Bataille et affrontements

Caractérisé comme l’un des plus meurtriers combats entre l’Empire allemand et la France, les affrontements ont fait plus de 17 000 pertes dont 10 000 français.


Situé près d'Orbey, le musée mémorial du Linge rassemble tous les objets français et allemands qui ont été retrouvés sur place (armes, munitions, objets personnels et reliques). Source Wikipédia


MEMORIAL DU LINGE
    

Installé près du col du Wettstein, sur le champ de bataille du Linge, ce mémorial rappelle les combats qui se sont déroulés au collet du Linge en 1915. Combats qui causèrent la mort de 15 000 chasseurs français, d’où le nom de ce champ de bataille : «tombeau des chasseurs». Théâtre d’affrontements particulièrement meurtriers de la Première Guerre mondiale (20 000 soldats français et allemands s’y sacrifièrent), le Linge est aujourd’hui classé site historique. Le musée expose les objets français et allemands trouvés sur place : armes, munitions, objets personnels et reliques. Il présente des textes, des cartes géographiques, photos et montages vidéo de photographies d’époque. Le système de défense allemand, bien conservé, et les vestiges des tranchées françaises sont visibles sur le site, témoins émouvants de la guerre des tranchées.

*****

Il y a quelques années, je suis allée au Linge avec un groupe d'élèves. C'est là que je me suis rendue compte de ce qui s'était passé. Il faut savoir également que ces combattants étaient pour la plupart très jeunes, qu'entre deux charges sympathisaient... que d'absurdités dans les guerres!

 

Voici les photos que j'ai prises à l'époque:

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Et nous avons marché sur le lieu des combats... une terre gorgée de sang, c'était vraiment très éprouvant...

 

Fany

 


    

 

 

Ajouter un Commentaire