A propos du mépris...

 

 

 

http://www.philaprintshop.com/images/granarcisse.jpg

J. J. Grandville. Les Fleurs Animées.

 

 

[...] le mépris est le plus impitoyable des sentiments.

Henry de Montherlant

 

Qui m'insulte en face peut être un honnête homme et mon ami ; mais qui me loue à tout propos est un sot qui me méprise, ou un fourbe qui veut me jouer.

Proverbe  chinois

 

 

[...] le pire service qu'on puisse rendre à quelqu'un, c'est de l'approuver quand on n'est pas d'accord avec lui, une approbation qu'on donne par paresse ou par peur, par indifférence ou même par mépris.

François Weyergans

 

Le silence et la solitude sont des auges où mangent la haine et le mépris.

Robert Brisebois

 

 [...] il ne faut rien mépriser, au cours de la vie, de ce que l'on peut obtenir sans rien faire de méprisable.

André Maurois

 

C'est ne pas mépriser assez certaines gens que de dire tout haut qu'on les méprise. Le silence seul est le souverain mépris. - Et ce que je dis ici est déjà trop.

Charles Augustin Sainte-Beuve

 

L'amour a ses expressions, l'orgueil a les siennes ; l'amour soupire de ce qu'il perd, l'orgueil méprise ce qu'on lui refuse.

Marivaux

 

[...] ce mélange de vouloir instruire et mépriser à la fois qui est si fréquent chez les intellectuels : on parle à quelqu'un qui est à un mètre de soi et on est envoyé à des années-lumières.

Christian Bobin

 

Des gens mal avisés croient pouvoir atténuer un malheur qui vous frappe en vous en racontant un plus grand qui leur est arrivé. Ils ne se rendent pas compte que, loin de diminuer votre chagrin, ils le méprisent.

Albert Brie

 

La chance, comme l'amour, méprise tout ce qui n'est pas elle-même.

Étienne Rey

 

 Ne montre pas ton mépris. C'est déjà trop qu'on le devine !

Charles Régismanset

 

Nous valons si peu dans le fond, que nous pouvons bien répondre aux reproches, mais non pas au mépris d'autrui.

Antonin Rondelet

 

 

Ajouter un Commentaire