Je me suis laissée "emBOBINer" ...

Plaisir matinal: lire quelques citations de Christian BOBIN  :-)

 

-- Vous parlez trop d'amour.

-- Citez-moi une chose, une seule qui ne soit pas lié à l'amour et qui vaille trois secondes de parole.

 

Les livres aimés se mêlent au pain que vous mangez Ils connaissent le même sort que les visages entrevus, que les journées limpides d'automne et que toute beauté dans la vie : ils ignorent la porte de la conscience, se glissent en vous par la fenêtre du songe et se faufilent jusqu'à une pièce où vous n'allez jamais, la plus profonde, la plus retirée.

 

Tout commence par une déclaration de guerre : je t'aime, et le reste en découle comme par une loi de chute des anges.

 

Il nous faut naitre deux fois pour vivre un peu ,ne serait-ce qu'un peu .Il nous fait naitre par la chair et ensuite par l'âme. Les deux naissances sont comme un arrachement .La première jette le corps dans le monde, la seconde balance l'âme jusqu'au ciel .

 

Mais l'amour ne comble rien ni le trou que vous avez dans la tète, ni cette abime que vous avez au cœur .L'amour est manque bien plus que plénitude .L'amour est plénitude du manque .C’est, je vous l’accorde, une chose incompréhensible. Mais ce qui est impossible à comprendre est tellement simple à vivre.

 

DSC_0019.JPG

 

 

You have no rights to post comments