La Belle de mai- Villanelle-Alphonse Blaise-

Qu'est-ce qu'une Villanelle?

D’origine italienne, la villanelle, de l’italien villanella dérivant du latin villanus (paysan), est, en littérature, une sorte de petite poésie pastorale à forme fixe et divisée en couplets qui finissent par le même refrain. En musique, c’est une ancienne danse rustique accompagnée de chant ainsi qu’une mélodie, un air d’instruments composé sur le modèle de cette danse.

   
Origine historique

La villanelle fut mise à la mode, en France, au XVIe siècle, par Grévin. Les poètes Honoré d’Urfé, Passerat, Du Bellay, Desportes, Mellin de Saint-Gelais, Étienne Jodelle, etc. excellèrent dans cette forme poétique qu’ils utilisèrent pour exprimer d’amoureuses rêveries ou de grâcieuses frivolités.

 

 

 

             Peinture Emile Vernon (1872-1919* La femme aux roses * )

 

La Belle de Mai

 


Dans sa robe de dentelle
Et son jupon d’organdi
Mon Dieu comme elle était belle.


Une douce demoiselle
Vir'voltant au mai joli
Dans sa robe de dentelle.


Bien cachée sous son ombrelle
Tel un oiseau en son nid
Mon Dieu comme elle était belle.


Accoudée à la tonnelle
Une rose elle a cueilli
Dans sa robe de dentelle.


Mais la fleur était cruelle
De son doigt le sang jaillit
Mon Dieu comme elle était belle.


Une larme qui ruisselle
Au bord de ses yeux rougis
Dans sa robe de dentelle
Mon Dieu comme elle était belle.



                                                                                                      Alphonse BLAISE

                                                                                                                              ( Villanelle)

 

Texte protégé par Copyright - Ce qui n'empêche pas de le copier-coller en indiquant le nom de l'auteur et sans le modifier. MERCI


n° 00042597

 

Ajouter un Commentaire